Dans l'ensemble de la profession, les travailleuses et travailleurs sociaux noirs font évoluer les meilleures pratiques et la qualité des soins grâce à des approches adaptées à la culture et fondées sur des données probantes afin de favoriser l’autonomisation et l’avancement des communautés noires.

Soyez des nôtres à l’occasion de cette série en ligne gratuite qui met en évidence l'innovation et le leadership des personnes noires dans le domaine du travail social, et les approches centrées sur les Noirs qu'elles privilégient.

Veuillez noter que les activités se dérouleront en anglais.


Pour nous, par nous : une optique afrocentrique du travail social qui favorise l’épanouissement des jeunes Noirs


Mercredi 7 février 2024
12 h à 13 h 30 HE | En ligne

Amma Gyamfowa (MTS, TSI)
Thérapeute en santé mentale

Il existe un besoin urgent de concevoir des programmes et des soutiens à l'intention des jeunes Noirs et de favoriser leur épanouissement dans une optique afrocentrique et adaptée à la culture. Joignez-vous à Amma Gyamfowa et explorez la portée holistique du travail social et des programmes communautaires afrocentriques sur les jeunes Noirs et leurs familles. Vous approfondirez vos connaissances et votre compréhension des répercussions et des manifestations du racisme envers les Noirs et des traumatismes raciaux sur les communautés noires, ainsi que des concepts clés du travail social et des services de counseling afrocentriques. Apprenez des stratégies permettant de créer des espaces et des pratiques qui favorisent le bien-être des jeunes Noirs dans une optique intersectionnelle, afrocentrique, basée sur les forces et centrée sur la guérison.


Accès à la demande


Lui donner accès à l’autonomisation : travail social, traumatismes intergénérationnels et expériences de rencontres amoureuses de la femme noire

Jeudi 15 février 2024
12 h à 13 h 30 HE | En ligne

Audrey Thompson (BA, BSS spéc., MTS, TSI)
Psychothérapeute autorisée

Joignez-vous à Audrey Thompson pour explorer la façon dont les travailleuses et travailleurs sociaux peuvent permettre aux femmes noires d’atteindre l’autonomisation en intégrant leurs expériences de rencontres amoureuses et relationnelles dans le discours sur les traumatismes intergénérationnels, tout en favorisant l'inclusion et en démantelant les barrières systémiques dans le milieu des rencontres. Approfondissez le contexte historique, la terminologie et le monde des rencontres pour les femmes noires, discutez des normes de beauté et de féminité qui déterminent et encadrent la représentation des Noires dans les médias, et redéfinissez-les. À l'aide de scénarios de cas et de principes du travail social, nous remettrons ce discours en question et nous en examinerons les valeurs fondamentales.


Briser les chaînes : lever le voile sur la dynamique complexe entre la résilience et la santé mentale

Mercredi 28 février 2024
12 h à 13 h 30 HE | En ligne

Simone Donaldson (MTS, TSI, PDG)
Fondatrice, thérapeute, consultante organisationnelle et en leadership, oratrice

La résilience est particulièrement célébrée dans le domaine de la santé mentale. Historiquement, la résilience a joué un rôle clé en aidant les communautés noires à surmonter des décennies de traumatismes. Par conséquent, bon nombre l'ont portée comme un insigne d'honneur. Si la résilience a sa place, elle ne devrait toutefois pas être un mode de vie quotidien. Joignez-vous à Simone Donaldson et explorez la façon dont la santé mentale des communautés noires a été à la fois soutenue et compromise en raison de traumatismes raciaux qui ne guérissent pas, où la résilience est devenue le mécanisme d'adaptation. Comprenez le lien entre la résilience et le racisme envers les Noirs, et la façon dont la résilience a perpétué des notions négatives qui n’arrangent rien, comme « l'homme noir fort ou la femme noire forte ». Venez nous retrouver pour recadrer la conversation, comprendre comment la résilience peut contribuer à la santé mentale des Noirs et comment faire progresser les communautés noires hors de leur mode de survie afin de mieux favoriser leur bien-être général.


Réserver votre place


Cercle de guérison pour les Noirs : le pouvoir de passer de la résilience au repos

*Cette session est maintenant complète*
Mercredi 6 mars 2024
10 h 30 à 12 h HE | En ligne

Simone Donaldson (MTS, TSI, PDG)
Fondatrice, thérapeute, consultante en organisation et en leadership, oratrice

En l'honneur de la Semaine de la santé mentale des Noirs, cette séance crée un espace de rassemblement pour les travailleuses et travailleurs sociaux noirs. L'expérience omniprésente du racisme systémique et des traumatismes générationnels qui ne guérissent pas a conduit les communautés noires à adopter la « résilience » comme option par défaut afin d’arriver à composer avec les traumatismes raciaux. Ainsi, de nombreuses personnes ne prêtent pas attention à leurs besoins mentaux, émotionnels et physiques, ce qui les laisse dans un état d’épuisement. Cette séance vise à créer un espace sacré où les participantes et participants pourront explorer les dangers d'un « style de vie résilient » alors que les identités noires sont mises en veilleuse et que nous restons en mode de survie. Venez explorer et comprendre avec nous que le fait de privilégier les sept types de repos vous permettra de soigner les blessures raciales et de vivre votre appartenance à la race noire en toute liberté. À l'aide de connaissances et de pratiques afrocentriques, les personnes présentes utiliseront cet espace comme moyen de se valider, de se soutenir, de s'aimer, de commencer à se reconstruire, pour ainsi renouer avec les autres et avec leur identité noire personnelle.


S'inscrire sur liste d'attente


Gérer le mal-être : interventions pour les personnes victimes de racisme et d'oppression


Vendredi 26 avril 2024
12 h à 13 h 30 HE | En ligne

Nicole Perryman (MA, MTS, TSI, PA, TJA)
Consultante, psychothérapeute, travailleuse sociale


Les traumatismes raciaux et les expériences d'oppression systémique pèsent lourdement sur les individus et sur les populations. La migration représente un facteur aggravant qui peut dissocier les individus de leur évolution, de leurs communautés, de leurs cultures et de leurs identités naturelles. Le mal-être est étroitement lié au traumatisme racial de façons iniques qui peuvent nuire à la guérison et accentuer les expériences traumatisantes à caractère raciste. Retrouvez Nicole Perryman pour discuter de thèmes clés du mal-être et de la perte au sein des communautés qui subissent des traumatismes de nature raciste, identifier des façons d’évaluer et de comprendre les répercussions du mal-être, et explorer les interventions sensibles à la culture qui peuvent aider les individus à composer avec le mal-être de façon salutaire.


Réserver votre place


Évoluer dans des réalités inconfortables : créer une place au travail social dans les entreprises et les institutions gouvernementales

Mercredi 1er mai 2024
12 h à 13 h 30 HE | En ligne

Candies Kotchapaw (MTS, BTS, travailleuse auprès des enfants et des jeunes)
Fondatrice, directrice générale, consultante principale

Dans le contexte actuel en constante transformation, les travailleuses et travailleurs sociaux doivent assumer la tâche unique de créer un sentiment d'appartenance et une raison d'être dans des environnements souvent inconfortables. Joignez-vous à Candies Kotchapaw et venez approfondir l'art de faire une place au travail social au sein des entreprises et des institutions gouvernementales, montrant comment les professionnels du travail social peuvent créer leur propre niche et faire valoir leur proposition de valeur avec assurance. Vous comprendrez mieux les contraintes et les possibilités qui existent au sein des entreprises et des institutions gouvernementales où s'exerce le travail social, et vous repartirez animés d'une détermination et d'une inspiration renouvelées avec des pistes d’action sur la façon de jouer un rôle positif dans le domaine du travail social, même dans les environnements les plus inconfortables.


Réserver votre place



En savoir plus sur nos oratrices :

Amma Gyamfowa est une thérapeute en santé mentale ghanéo-canadienne, une travailleuse sociale inscrite, une écrivaine et une conférencière internationale qui œuvre dans le domaine du travail social depuis dix ans. Son expertise est ancrée dans le counseling et le soutien des jeunes Noirs, des communautés et des personnes noires survivantes de la violence fondée sur le genre. Abordant la santé mentale des Noirs par le biais d'analogies et de ressources puissantes axées sur l'affirmation culturelle, elle crée des outils de bien-être accessibles aux diverses communautés africaines, caribéennes et noires au Canada et au sein des diasporas. Elle a fait l'objet de reportages sur des plateformes médias telles que Metro Morning de la CBC, Ontario Morning, She Leads Africa, Fresh Air Radio et le Toronto Star. Fondatrice et thérapeute clinique principale de Womanist Healing, cofondatrice de l'Ohemaa Fest au Ghana et de The Healing Retreat, Amma est déterminée à créer des ressources holistiques qui renforcent la capacité des communautés à guérir, à s'épanouir et à tisser des liens.

Audrey Thompson est une ardente défenseure qui considère les individus comme des vecteurs d’autonomisation et de changement, en particulier les personnes qui ont été confrontées à l’adversité au cours de leur vie. Sa carrière l’a amenée à occuper de nombreux postes, notamment comme défenseure individuelle et à l’échelle du système, responsable clinique et de programme, thérapeute en santé mentale, facilitatrice et coordonnatrice de programme. Elle a conçu et dirigé des ateliers au Canada, au Japon, en Argentine et au Danemark dans divers domaines, notamment sur les relations, la santé sexuelle, les droits, les aptitudes à la vie quotidienne, la facilitation, l’échange de connaissances et l’emploi. En outre, elle a fondé ANYANGO, une organisation consacrée à la création de plateformes de mobilisation.

Simone Donaldson est une travailleuse sociale inscrite/psychothérapeute autorisée et la présidente-directrice générale, fondatrice et consultante principale du cabinet de groupe Agapé Lens Consulting and Therapy. Elle œuvre auprès des communautés racisées et en santé mentale depuis plus de 15 ans. Le travail de Simone a fait l’objet de reportages dans de nombreux médias à titre de spécialiste du domaine de la santé mentale et de la lutte contre le racisme envers les Noirs, notamment dans Elle Magazine, Yahoo Mail et dans un documentaire sélectionné pour le Festival du film noir de Toronto en 2022. Simone est également l’auteure d’un écrit canadien avant-gardiste, « Africentric Social Work » (Le travail social afrocentrique). Elle est très sollicitée en tant que consultante en entreprise et elle a travaillé avec de nombreuses organisations en vue de combler l’écart entre les problèmes en matière d'équité et de bien-être. Ses consultations portent sur la formation à la lutte contre le racisme, le mentorat des cadres et des dirigeants, le bien-être en milieu de travail, les consultations d'équipe et les cercles de guérison pour les Noirs. Simone cherche à aider tous ses clients à réaliser des changements durables, tout en les guidant petit à petit et en toute sécurité vers l'authenticité, afin qu'ils puissent guérir, s'épanouir et vivre en fonction de leurs aspirations.

Nicole Perryman est une psychothérapeute et travailleuse sociale qui, au cours des vingt-quatre dernières années, a eu le privilège d'exercer sa profession dans les domaines du bien-être de l'enfance, de la santé mentale des enfants et auprès d'organismes de défense des droits des femmes et d'organisations pour la justice pénale des jeunes. Elle dirige un cabinet privé et elle est la directrice générale d'une organisation spécialisée dans le soutien aux membres de la collectivité par le biais des services sociaux et des services à la famille. Nicole Perryman est une colonisatrice qui s'est établie dans le territoire de la Première nation des Mississaugas de Scugog Island et elle puise ses racines intergénérationnelles dans le sud des Caraïbes et en Afrique de l'Ouest.

Candies Kotchapaw est une artisane passionnée du changement intentionnel où les gens se font les catalyseurs de l'équité, de l'inclusion et de la représentation durables. Son travail de pionnière dans la reconnaissance des droits des personnes d'ascendance africaine dans des sphères d'influence comme la diplomatie multilatérale a été applaudi au Canada et à l'étranger. Reconnue comme l'une des 25 principales Femmes d’influence au Canada en 2020 par Women of Influence Global, Candies a reçu le Prix du jubilé de platine de la Reine Elizabeth II en 2022 et le Prix des fondateurs Paget Warner en 2022 présenté par la Banque TD, et elle a figuré au palmarès des 100 personnes d'ascendance africaine de moins de 40 ans les plus influentes en 2022. Conférencière et leader éclairée tant sur la scène nationale qu’internationale, elle a fait part de ses conseils sur des questions politiques à l’Organisation des Nations Unies à New York (États-Unis) et à Genève (Suisse). Candies est la représentante du Canada dans son rôle de responsable du groupe de travail sur la politique d'inclusion de l'Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 et elle a participé à deux reprises au programme de leadership des visiteurs internationaux du Département d'État américain. Elle a pris la parole devant des décideurs gouvernementaux, universitaires et d'entreprise au Mexique, en Lettonie, en Corée du Sud et au Royaume-Uni. Candies est une travailleuse sociale structurelle dévouée et une bâtisseuse communautaire résolue qui utilise des instruments politiques afin d'obtenir une justice économique et législative pour ses concitoyens.